Le régime méditerranéen

 

L’huile d’olive dans l’équilibre alimentaire …

Pourquoi faut-il manger équilibré? Tout simplement pour satisfaire 100% de nos besoins nutritionnels. Varier son alimentation est le seul moyen d’apporter les éléments nécessaires à l’entretien et au bon fonctionnement de l’organisme. L’alimentation, c’est aussi la cuisine, le partage, l’échange. Prendre un peu de temps pour goûter de nouvelles saveurs, cuisiner des recettes plus légères, inviter des amis…Dans une alimentation quotidienne savoureuse et équilibrée, on peut tout à fait bien nourrir son corps et se faire plaisir à la fois. Des aliments variés et des repas équilibrés peuvent faire le bonheur des gourmands, devenus de véritables gourmets. L’huile d’olive en fait partie intégrante.

L’huile d’olive, une huile pleine de santé …

Carte d’identité de l’huile d’olive

Lipides : 99% (900 calories pour 100g)

Vitamines E : 150mg/kg

Traces de vitamines A : 17 équivalent rétinol pour 100 g

Acides gras saturés : de 8 à 25%

Acides gras mono insaturés (acide oléique) de 55 à 80%

Acide gras polyinsaturés (acide linoléique) de 3,5 à 21%

Huile d’olive d’où viens-tu ?

Depuis l’antiquité, l’huile d’olive a nourri les hommes de ses bienfaits. C’est dans le berceau de la culture de l’olivier que les premières traces de la cuisine à l’huile d’olive émergent. En effet, malgré le manque de preuves écrites, de nombreux témoignages indiquent que l’huile d’olive était utilisée dans la cuisine crétoise dès les troisième et deuxième millénaires avant J.-C. Des analyses chimiques des ustensiles de cuisine minoens prouvent que les Hommes de cette époque faisaient la cuisine à l’huile d’olive. Aujourd’hui, elle se déguste comme un grand vin et procure à la fois plaisir, santé et arômes. Grâce à son goût inimitable, parfumé et fruité, l’huile d’olive fait entrer le soleil dans vos plats et éveille les sens et les arômes. L’huile d’olive est le contraire d’une huile neutre, quand on la cuisine, elle conserve son arôme, son caractère, ses goûts différents. Aussi indispensable que le sel et le poivre, toujours présente à table, s’utilisant aussi bien à chaud qu’à froid, l’huile d’olive gorgée de vitamines et de minéraux a ouvert la voie d’une cuisine légère et très riche en saveurs qu’ont emprunté les grands chefs d’aujourd’hui. Depuis la fin des années 90, le retour aux produits du terroir, le culte de la minceur et du bien-être contribuent au renouveau de l’huile d’olive dont les vertus culinaires, santé et diététiques sont reconnues.

L’huile d’olive dans le régime méditerranéen, l’huile de vie des Crétois…

regime_cretoisSi l’on retrouve des habitudes alimentaires diversifiées dans la quinzaine de pays situés sur le pourtour de la mer Méditerranée, il y a au moins une constante : l’utilisation abondante d’huile d’olive. Lorsqu’on parle de «régime méditerranéen», on fait plus particulièrement référence à l’alimentation traditionnelle des îles grecques de Crète et de Corfou, d’où l’appellation occasionnelle de «régime crétois». La longévité exceptionnelle des crétois est due à leur régime alimentaire. Cette méthode ancestrale allie santé et minceur et est basée sur la consommation de fruits, de légumes, de poisson, de peu de viandes rouges, et majoritairement d’huile d’olive.

Mangez méditerranéen… L’alimentation méditerranéenne un art du bien manger, favorable à la santé…

L’alimentation méditerranéenne traditionnelle satisfait largement aux recommandations relatives à l’équilibre nutritionnel ; mais les bienfaits pour la santé de ce mode d’alimentation ne résultent pas seulement des aliments qui le constituent. Ils tiennent également à une certaine façon de manger, à une « culture ». Voici quelques autres caractéristiques qui rendent l’alimentation méditerranéenne particulièrement favorable à la santé. La frugalité: Traditionnellement, la frugalité était l’une des caractéristiques marquantes des comportements alimentaires dans la zone méditerranéenne. Un second aspect de l’alimentation méditerranéenne réside dans sa grande diversité, un facteur reconnu comme une des clés de l’équilibre nutritionnel. Enfin, la recherche du plaisir alimentaire (les saveurs, mais aussi les arômes, les textures, les couleurs…) est une autre caractéristique de la culture méditerranéenne. Le refus de la monotonie alimentaire favorise la diversité des aliments consommés. Plus de végétaux, plus de goût et plus de plaisir… Quelques ajustements pour rééquilibrer votre assiette au quotidien; L’originalité de l’alimentation méditerranéenne repose aussi sur les proportions des différents groupes d’aliments. C’est une alimentation variée, où chaque type d’aliments est bien présent, mais dans des quantités spécifiques. Fruits et légumes, céréales et légumineuses en forment la base, alors que la viande, le poisson et les produits laitiers ne sont que des compléments. Cet équilibre s’applique au quotidien, et à chaque repas. Les légumes et fruits crus sont largement présents dans le modèle méditerranéen: tomate, salade, concombre, chou, fenouil, oignons émincés sont servis en entrée ou en accompagnement du plat principal. Mieux pourvu en vitamine C que les légumes cuits, les crudités, grâce à leur volume et leur richesse en eau, favorisent la satiété sans apporter de calories superflues. Par ailleurs, l’assaisonnement traditionnel à l’huile d’olive contribue à augmenter les apports en acides gras mono et polyinsaturés, ainsi qu’en vitamine E. Les fruits représentent la forme la plus simple et la plus saine de dessert et de collation ; peu caloriques, les fruits frais sont d’excellents vecteurs de vitamine C, caroténoïdes, polyphénols, potassium…

Facebook Iconfacebook like buttonYouTube IconVisitez notre page Google +