Huiles d’olive : les AOP en europe

 

Pour chacune des zones oléicoles en Appellation d’Origine Protégée, ont été identifiés :

  •  Les terroirs présentant l’activité oléicole la plus optimale et où la culture de l’olivier a été la plus constante. On retrouve ainsi des oliviers plusieurs fois centenaires dans toutes les aires identifiées en A.O.P.
  • La ou les variétés spécifiques de la zone.
  •  Les pratiques culturales, de production et de transformation traditionnelles (densité à l’hectare, taille, date de récolte…). Leur identification a le double objectif de recensement/conservation du savoir-faire et de respect des paysages et de l’environnement.
  • La typicité de l’huile d’olive ou des olives de table. La mise en place d’une AOC pour une huile d’olive ou une olive de table répond à une reconnaissance administrative de la spécificité de ces produits, spécificité due à leur origine. Le respect des règles définies par décret (ci-dessus) permet l’expression de cette typicité.
Les huiles d’olive en AOP en Europe

L’Union Européenne compte 104 huiles d’olive en Appellation d’Origine Protégées :
–       30 en Espagne dont Baena, Priego de Cordoba, Les Garrigues, Montes de Toledo, …
–       42 en Italie dont Riviera Ligure, Umbria, Terra di Bari, Sardegna, …
–       18 en Grèce dont Sitia, Kalamata, Irakliou Kritis, …
–       7 en France
–       6 au Portugal dont Moura, Tras-os-Montès, Norte Alentejano, …
–       1 en Slovénie : Slovenske Istre.

 

Facebook Iconfacebook like buttonYouTube IconVisitez notre page Google +