Portrait de Pierre Augé

Pierre Augé

La Maison de Petit Pierre

22, AV Pierre Verdier, 34500 Béziers

Site & réseaux sociaux :

https://www.lamaisondepetitpierre.fr/

https://www.facebook.com/augepierre

https://www.instagram.com/pierreauge/

 

Distinction : Finaliste top chef 2010 + Gagnant de Top Chef 2014 + Gagnant du Choc des champions Top Chef 2014, 2015, 2016

Date de naissance : 1 janvier 1980

Son parcours en cuisine : Pierre Augé, particulièrement connu pour ses diverses participations et récompenses dans l’émission Top Chef, a obtenu son BEP/CAP Hôtellerie option cuisine en Lozère en 1996. Après avoir travaillé dans plusieurs restaurants étoilés tels que « Le Taillevent » (3*), le « pré Catelan » (3*) ou encore « L’hôtel Elysée Vernet » (2*), Pierre Augé remportera divers prix tels que le Trophée du Tremplin chef de l’année 2006 et sera vainqueur du concours culinaire « Saumon tendance de Norvège ».
En 2007, Pierre Augé ouvrira son restaurant La Maison de Petit Pierre à Béziers (34), ville dont il est originaire.

En 2010, Pierre Augé se fera connaître du grand public en étant finaliste de l’émission Top Chef. Il sortira grand gagnant de cette émission en 2014, et gagnera également « Le choc des champions Top Chef » en 2014 / 2015 / 2016.

vignette-pierre-augé-portrait-de-chef

Pierre, parlez-nous de votre votre cuisine, en quelques mots :

Je cuisine avec instinct, j’aime être créatif et ne jamais refaire les mêmes recettes.

 

De quelle manière travaillez-vous l’huile d’olive ? Les olives ?

J’utilise l’huile d’olive dans quasiment toutes mes préparations, que ce soit pour la cuisson, les sauces ou les condiments.

 

Avec quelles huiles d’olive travaillez-vous et comment les choisissez-vous ?

Je choisis de travailler les huiles de ma productrice locale Francine Buesa, Moulin de Pradines, production artisanale, Béziers. C’est un domaine de faiblesse densité qui respecte l’environnement et la qualité de chaque produit.

Mes produits fétiches :

– Huile Amellau : goût de rose, typée, bien marquée, peu connue (gagne à être découverte).

– Huile Lucques : croquante, juteuse, parfumée avec du caractère, belle typicité méditerranéenne.

 

Quelle serait la variété d’olives ou l’huile d’olive qui vous ressemble, qui reflète le mieux votre caractère ?

Francine Buesa produit aussi une huile appelée Picholine, aux arômes de feuilles d’artichaut avec une pointe d’amertume qui se marie parfaitement à un écrasé de pommes de terre et les tous les légumes méditerranéens. Elle me correspond tout à fait dans mon côté solaire, enjoué et surtout légèrement piquant.

 

Avez-vous un souvenir ou un lieu particulier lié à l’olivier que vous affectionnez ?

– J’ai deux oliviers chez moi, dans mon jardin

– Je récolte et prépare les olives avec mon fils.

Dans un premier temps : laver les olives (jusqu’à ce que l’eau soit claire) + entreposer dans la saumure (eau salée et aromates) pendant 2 mois

Second temps : entrepose les olives dans un bocal rempli l’huile et d’aromates, pendant 2 mois

 

Quel est, pour vous, le plat qui met le mieux en valeur l’huile d’olive ?

J’affectionne particulièrement l’aïoli qui me rappelle ma grand-mère et les déjeuners que nous faisions avec mon frère quand nous étions petits. Je repense à elle à chaque fois que je déguste ce plat, c’est ma madeleine de Proust !

 

 

Avez-vous une astuce, un conseil d’utilisation pour l’huile d’olive ?

L’huile d’olive se marie sur toutes les préparations, tant sucrées que salées !

Salle restaurant la maison de petit pierre - pierre augé - béziers - portrait de chef
Terrasse restaurant la maison de petit pierre - pierre augé - béziers - portrait de chef
Facebook IconYouTube IconTwitter Icon