Programme détox avant les fêtes : 3 conseils pour préparer son corps au marathon des repas !

Je ne sais pas vous, mais moi, à l’approche des fêtes j’ai un sentiment mitigé en ce qui concerne la nourriture : je suis à la fois ravie et je salive d’avance à l’idée des bons petits plats que nous allons partager autour de la table en famille ou entre amis mais je sens aussi mon estomac se rebeller à l’idée que les repas vont s’enchainer, que les calories vont s’accumuler et que nous allons faire un trop plein de tout !

Alors, ce n’est pas encore l’heure des bonnes résolutions (d’ailleurs faut-il vraiment en prendre puisqu’on a 9 chances sur 10 de ne pas les tenir ???) mais j’ai décidé de partager avec vous quelques bons plans et bonnes pratiques pour que les fêtes riment à la fois avec plaisir et avec bien-être.

 

Bonne pratique n°1 : les fêtes ça se prépare !

legumes detox

                                                                 ©Magali Ancenay

Et oui, et pas seulement pour imaginer tous les petits et gros cadeaux que nous allons pouvoir faire ou le repas de Noël ou du réveillon que nous allons concocter !

Non, nous devons aussi préparer notre corps aux excès que nous allons très certainement faire (entre les gourmandises salées et les gourmandises sucrées, il y en a quand même pour tout le monde ;)).

Quelques jours avant Noël puis quelques jours avant le réveillon, je vous conseille de réduire vos apports caloriques et de manger des produits « légers » (faciles à digérer). A nous soupes, poissons blancs, viandes maigres (dinde, poulet), féculents, légumineuses, légumes et fruits. Sans oublier un filet d’huile d’olive par ci par là pour conserver l’énergie !

 

En résumé :

  • Je conserve mon petit déjeuner habituel : un peu de pain et de beurre, un thé, un verre de jus de fruit et éventuellement un laitage (si je dois me lever tôt ou si la journée promet d’être longue !).
  • Au déjeuner, des féculents mais en quantité limitée (150 à 200 g maximum) éventuellement accompagnés de quelques légumes (la sauce tomate maison ça marche aussi !), du poisson ou de la viande blanche (100 g), 1 yaourt nature et 1 fruit.
  • Un dîner léger : une soupe, un morceau de pain, une tranche de jambon blanc, un œuf ou quelques sardines et un fruit. Je vous conseille même un bouillon la veille de Noël.
  • Une tisane pour bien digérer.
  • 15 min d’exercices par jour : une petite balade au grand air suffit pour s’aérer la tête et le corps ! S’il ne fait pas beau ou trop froid le soir, profiter du week-end pour promener 1h à 1h30.
  • Et bien sûr, 1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive au déjeuner (sur les féculents) et 1 au dîner (sur la soupe) !

 

Dans les aliments que je privilégie, à cette époque de l’année, il y a :

Soupe détox

©Magali Ancenay

l’artichaut dont c’est la pleine saison. D’abord, l’artichaut, c’est bon… mais en plus il a des vertus détoxifiantes alors autant en profiter. Faites cuire un artichaut à la vapeur par personne.
Pendant la cuisson, préparez une sauce avec 1 cuillère à soupe de moutarde, sel, poivre, 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive au goût intense (dont les arômes se marieront idéalement avec le côté végétal de l’artichaut).

les poissons blancs : à moi filets de flétan, cabillaud, lieu (…). Cuits à la vapeur, en papillotte ou tout simplement au four (dans un récipient couvert), c’est un régal tout en étant facile à digérer !
Pour la préparation : un filet et un zeste de citron vert, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive au goût subtil (pour conserver la douceur du poisson), sel, poivre (poivre noir et blanc, poivre de Timut…), une pincée de piment d’Espelette et le tour est joué. Testez par exemple cette recette de dos de cabillaud sauce vierge

le topinambour, le chou-fleur, le poireau, le brocoli, les courges… j’adore mélanger les légumes pour varier les soupes : topinambour/poireau/brocoli, carottes/patate douce, topinambour/panais (…) mais j’apprécie aussi les soupes avec un seul légume comme un velouté de chou-fleur (sans crème mais avec une touche d’huile d’olive au goût subtil ou au goût à l’ancienne pour un côté automnal) ou une soupe de potimarron (avec une touche de noix de muscade et un filet d’huile d’olive au goût subtil)… Au moment de servir, un filet d’huile d’olive apporte une touche de gourmandise à n’importe quelle soupe ;).

Les légumineuses, parce qu’elles sont source d’énergie (et donc « tiennent au corps ») et pleines de bons nutriments : vitamine B, minéraux et antioxydant. A moi : lentilles (vertes, noires, corail…), pois chiches, haricot (blancs, rouges, cocos, flageolets…), pois cassés… En plus, elles se marient idéalement avec l’huile d’olive : une huile d’olive au goût intense dans une purée de pois cassés ou des haricots blancs à la tomate ou dans une salade de lentilles au chorizo et aux Saint-Jacques (de saison !) ; une huile d’olive goût à l’ancienne avec une salade de pois chiche en deux façons ou encore une huile d’olive au goût subtil avec une galette de pois chiches (lien : https://huiles-et-olives.fr/recettes/galettes-de-pois-chiches/) .


Petite astuce : une poignée de pois cassés dans une soupe de légumes veloute la soupe en lui donnant plus de consistance tout en étant plus goûteuse !

Pour les fruits, je pioche allègrement dans les fruits de saison : clémentines de Corse IGP, mandarines, oranges, kiwis de l’Adour IGP, poires, pommes, mangues, ananas, grenades…

 

La tisane

théière - détox

                                                                                                                          ©123 Rf

Pour la tisane, je choisi une tisane avec une plante aux vertus « détox » : artichaut, radis noir, pissenlit, ortie, thym… Il existe de nombreux mélanges tout prêts dans le commerce mais on peut facilement se préparer une tisane avec des produits que l’on a dans son jardin ou dans sa cuisine.

 

Voici quelques idées :

  • Thym et citron
  • Menthe et citron
  • Estragon*
  • Graines de coriandre*
  • Gingembre frais

Pour chacune, déposer la ou les plantes, le fruit (…) dans une passoire dans la théière (une casserole peut faire l’affaire), verser l’eau chaude dessus et laisser infuser 5 à 10 min. Déguster (vous pouvez rajouter ½ cuillère à café de miel).

Pour ma part, j’aime beaucoup la tisane de thym et j’en fais régulièrement tout au long de l’hiver.

*Déconseillés aux femmes enceintes

 

Bonne pratique n°2 : Pendant les repas de fêtes, je profite (mais je peux faire quelques concessions !) :

 

©123 Rf

                • A l’apéritif, je prends un peu de tout, mais j’évite de me resservir, cela me permet de profiter pleinement des plats qui ont demandé du temps de préparation (et que je ne mange souvent qu’en cette occasion !).
                • Je limite le pain aux aliments qui le demande (foie gras, saumon fumé, fromage…).
                • Je consomme du vin mais avec modération.
                • Je bois de l’eau tout au long du repas et j’aime terminer par un verre d’eau pétillante.
                • Si je peux, je sors marcher un peu ou au moins prendre l’air !

 

 


Bonne pratique n°3 : le 25 au soir et le 1er au soir, je jeûne !

                                                                                                                         ©123 Rf

En général, l’estomac a été mis à rude épreuve entre le repas du 24 et celui du 25, il y a souvent des restes qui feront notre joie le 26 à midi car nous n’aurons rien à préparer ! Alors, le soir du 25 et du 31, en général, je ne mange rien ou éventuellement un bouillon de légumes ou une tisane. Je mets mon corps au repos, je m’offre une bonne nuit de sommeil pour repartir « fraîche et dispo » le lendemain ! Quand je peux, je prends aussi du temps pour une jolie balade bien emmitouflée, je m’oxygène et j’active ainsi mon corps après quelques écarts ;).

 

Avec ces quelques bonnes pratiques, je profite pleinement des fêtes et je me régale des plats partagés en famille ou entre amis. A moi : Noix de Saint-Jacques et purée de panais, tartine de copeaux de foies gras, tataki de bœuf … et la buche marrondarine (un régal !).

 

Alors, joyeuses fêtes à tous !

 

Par Alexandra Paris

Vous avez aimé cet article ? N’oubliez pas de le partager sur les réseaux !

Posté le 16 Déc 2021


Facebook IconYouTube IconTwitter Icon